Quelles aides pour former grâce à la réalité virtuelle ?
Articles

Quelles aides pour former grâce à la réalité virtuelle ?

Organiser Workshops Innovation

Les aides financières pour former ses collaborateurs avec la réalité virtuelle

Les futurs collaborateurs sont l’avenir d’une entreprise, il est donc impératif de s’assurer de leur évolution constante et de leur plein épanouissement. Pour qu’elle soit prospère et jouisse d’une économie florissante, il est indispensable de leur proposer une formation continue. Elle peut être assurée de différentes façons. L’une d’entre elles est réellement efficace et consiste à utiliser la réalité virtuelle comme par exemple, l’utilisation d’un simulateur pour leur faire apprendre un métier avec l’aide d’outils adaptés.

Afin de faire profiter au mieux de cette formation basée sur la technologie de la réalité virtuelle, les chefs d’entreprises peuvent bénéficier de plusieurs dispositifs financiers généraux dédiés à cette formation.

La formation continue pour collaborateurs aidée par la réalité virtuelle

Pour former ses collaborateurs, il existe différentes formations continues. Certaines sont très efficaces et ludiques comme la formation continue aidée par la réalité virtuelle. Elle permet aux stagiaires d’accroître leurs compétences et s’applique dans de nombreux secteurs d’activités qu’ils soient commerciaux, techniques, etc. Grâce aux outils de formation en environnement de réalité virtuelle, les apprenants sont plongés dans des scènes de leur vie professionnelle aussi vraisemblables que s’ils étaient dans leur environnement professionnel quotidien. Ils découvrent des personnages avatars plus vrais que nature et vivent avec eux un scénario les faisant évoluer vers un ou plusieurs niveaux d’apprentissage interactifs comme s’ils vivaient réellement des actions à mener.

Cet apprentissage permet aux collaborateurs de retenir plus facilement, car il est à la fois pragmatique, ludique et opérationnel. Les programmes de formations aidés par la réalité virtuelle durent d’une à plusieurs journées. Les élèves se servant des modules de formation en réalité virtuelle ne sont pas seuls et sont accompagnés de coachs qui sont aussi des experts de l’immersion en réalité virtuelle. Ces formations spécifiques sont idéales lors d’un séminaire, d’un congrès ou d’un événement de team-building. Des aides financières sont accordées dans le cadre de ces formations.

L’importance de la formation professionnelle assistée par la réalité virtuelle

Cette formation professionnelle aidée par la réalité virtuelle est de plus en plus utilisée par les grands groupes comme Thales qui utilise un de ces outils pour qu’un opérateur se retrouve plongé dans la pièce d’un navire où est située une armoire électrique. Il doit assurer la maintenance de cet appareil. Pendant la formation, il porte un casque de réalité virtuelle HTC qui lui permet de visionner tout ce qu’il doit faire comme s’il était en situation réelle. Dans le BTP par exemple, un opérateur est plongé dans son environnement habituel en utilisant un simulateur de RV et va visionner des scènes d’accidents rencontrées sur les chantiers. Il va apprendre à gérer en ayant les bons gestes si un problème grave survient selon la procédure qui lui est indiquée.

Pôle emploi utilise aussi cette technique pour faire découvrir des métiers. Ainsi, un utilisateur muni d’un casque VR est immergé sur le lieu de travail et peut découvrir un nouvel environnement afin de voir si un poste lui convient. Un commercial doté d’un casque de réalité virtuelle sera aussi mis en situation face à un potentiel client et apprendra comment lui parler et le convaincre, etc. Il existe des mises en scène pour chaque formation, car l’immersion et la scénarisation permettent un nombre incalculable de possibilités et de situations. Ces formations professionnelles aidées par la réalité virtuelle permettent à chacun de gagner un temps précieux pour se former, se qualifier, mais aussi pour trouver un nouvel emploi.

La formation professionnelle aidée par réalité virtuelle, un élément crucial pour la vie d’une entreprise

La formation professionnelle des collaborateurs d’une entreprise est primordiale pour la vie et l’évolution de l’entreprise. Grâce à cet outil d’apprentissage, les principaux sens sont stimulés et l’apprenant mémorise mieux grâce à sa vue et son audition. Grâce au casque de réalité virtuelle, le collaborateur apprenant est en immersion totale. Il va faire des visites virtuelles de nouveaux environnements, il sera mis en situation et pourra répondre à des questionnaires interactifs. Il apprendra avec l’aide de vidéos explicatives.

Cette méthode est bien plus efficace que la formation pratique en entreprise, car elle plonge l’utilisateur en immersion dans un milieu qu’il n’a pas besoin d’imaginer. Il ne se contente pas seulement de regarder une scène, car il est acteur à part entière pendant son apprentissage. Grâce à son casque, il reçoit un message fortement impactant de façon ludique sur les compétences et les situations spécifiques de l’entreprise. Ainsi, il existe un grand nombre de situations qui sont basées sur :

  • L’apprentissage d’un métier.
  • La gestion de crise.
  • L’hygiène et la sécurité.
  • Les soft skills.
  • Les procédures industrielles, et bien d’autres encore…

Cette formation professionnelle aidée par la réalité virtuelle permet d’apprendre sans aucun risque physique à distance, de s’entraîner quand on le souhaite et surtout de réduire le coût d’une formation par rapport à la formation classique. Ce moyen est également fort efficace pour unir la théorie à la pratique. Le taux d’attention et la rétention de l’information de l’utilisateur sont largement supérieurs à ceux des formations classiques.

formation Réalité Virtuelle espace coworking

Les différentes aides liées aux formations

Quelle que soit la formation professionnelle assistée par réalité virtuelle, les aides financières sont nombreuses. Ainsi, pour former un collaborateur avant de l’employer, le candidat peut être initié aux compétences requises par son futur poste. Dans ce cadre, la formation est de 400 heures avant la prise de son poste, le contrat doit être un CDI ou un CDD de plus de 12 mois. Si la formation est interne à l’entreprise, l’aide financière est de 5€ par heure dans la limite de 2 000€. Si la formation se passe en extérieur, l’heure est de 8€ dans la limite de 3 200€. Ces deux aides se nomment POEI et AFPR signifiant préparation opérationnelle à l’emploi individuel et action de la formation préalable au recrutement.

Pour l’apprentissage et la professionnalisation, il existe trois aides permettant le recrutement et la qualification en simultané. Ainsi, lors d’un contrat d’apprentissage, une entreprise peut former un jeune pour un titre ou un diplôme pour acquérir une formation professionnelle reposant sur l’alternance. L’utilisateur doit avoir entre 16 et 25 ans révolus ou 30 ans sous certaines conditions, avoir un CDD de 1 à 3 ans ou en CDI et être inscrit dans un CFA. Dans ce cadre, la formation est gratuite, la prime d’apprentissage est de 1 000€ et le crédit d’impôt est de 1 600€. L’entreprise est aussi dispensée des cotisations patronales sauf de l’AT/MP.

L’aide TPE pour les jeunes apprentis concerne les entreprises de moins de 11 salariés lorsqu’elles accueillent des mineurs en apprentissage. Elle est financée par l’état et son versement est équivalent à la rémunération légale d’un trimestre et aux cotisations sociales liées pendant la première année d’apprentissage. Au moment de la signature du contrat, le jeune doit avoir entre 15 et 18 ans. Cette aide forfaitaire est cumulable avec les autres dispositifs en vigueur existant comme la prime d’apprentissage, aide à l’embauche du premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire. Pour en bénéficier, l’employeur doit attester de l’exécution du contrat. Il faut valider le formulaire pré-rempli sur le portail de l’alternance afin d’en demander la prise en charge.

error: Ce contenu est protégé !