Immersive learning pour optimiser la formation en entreprise
Articles

Immersive learning pour optimiser la formation en entreprise

Organiser Workshops Innovation

L’immersive learning ou formation par la réalité virtuelle

À l’heure actuelle, le terme réalité virtuelle ou virtual reality est immédiatement assimilé aux casques VR. Ces dispositifs se démocratisent de plus en plus et trouvent une utilisation dans un vaste éventail de secteurs, en particulier les jeux vidéo et l’évènementiel. Depuis quelque temps, la réalité virtuelle a fait son entrée dans l’univers de la formation. L’immersive learning donne la possibilité de se former ou de se perfectionner sur un métier à l’aide d’un casque VR ou d’une simple manette à la main.

Le recours à la réalité virtuelle dans la formation professionnel offre de nombreux avantages aux entreprises et aux collaborateurs, car d’un point de vue global elle permet aux programmes de formation de gagner en efficacité et elle est en plus particulièrement adaptée à la formation dédiée à des tâches et fonctions pouvant impliquer un danger.

En quoi consiste l’immersive learning ou formation par la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est une expression qui regroupe les technologies et les dispositifs qui permettent de simuler un environnement numérique par le biais d’un ordinateur. En fonction de la technologie utilisée, l’utilisateur évolue dans un monde artificiel et le ressent par l’intermédiaire de ses différents sens. Dans la grande majorité des cas, la vue est la plus sollicitée. Toutefois, il est possible de stimuler le toucher, l’ouïe et l’odorat. Autrement dit, l’utilisateur vit une expérience d’immersion et mène une activité senso-motrice dans un univers virtuel.

L’immersive learning est donc une modalité de formation qui vise à mettre en situation l’apprenant en recourant à un environnement fictif, mais une fidèle reproduction de la réalité du terrain. Aussi appelée apprentissage immersif, la formation par la réalité virtuelle offre l’opportunité de s’entraîner dans un environnement virtuel maîtrisé avant une véritable pratique en situation réelle. L’apprenant profite ainsi de l’avantage de se former dans une grande variété de situations réalistes avec pour but d’apprendre plus dans un délai plus court.

L’apprentissage immersif est-il efficace par rapport à la formation classique ?

L’immersive learning est fondée sur le principe qu’il est mieux d’apprendre par la pratique. D’un point de vue théorique, cette modalité de formation est de ce fait plus efficace qu’une formation classique. Toutefois, qu’en est-il vraiment dans la réalité ? Les experts dans le domaine sont unanimes. En effet, un apprenant ne retient que 20 % de ce qu’il entend, mais 90 % de ce qu’il fait. Avec la formation par la réalité virtuelle, c’est son corps qui apprend par la répétition des gestes.

Concrètement, l’apprentissage immersif permet une répétition à l’infini. Ce qui conduit à la création de réflexes et d’automatismes, et à la libération de méninges pour le traitement d’informations dans la vraie vie. Différentes études scientifiques ont apporté des preuves d’une plus grande efficacité de cette modalité de formation. À titre d’exemple, une étude réalisée par des chercheurs de l’Université du Maryland a conclu que la mise en situation en réalité virtuelle augmente de 10 points les scores d’apprentissage comparés à un environnement classique.

Quels sont les points forts spécifiques d’une formation par la réalité virtuelle ?

Une des spécificités de l’immersive learning est que la réalité virtuelle est un outil d’apprentissage qui désinhibe. Pour cause, l’apprenant sait à l’avance que même s’il se rate, cela n’a pas la moindre conséquence dans le monde réel. Ce qui n’enlève en rien au sérieux des exercices pratiqués tout au long de la formation. De la même manière, cela rend l’apprentissage immersif encore plus adapté à la formation aux situations délicates qui requièrent une réaction rapide et adéquate pour un résultat tangible.

Par ailleurs, la formation par la réalité virtuelle provoque l’effet Protée, du nom du dieu grec capable de changer de forme à volonté. L’apprenant joue un personnage et n’a plus peur du ridicule. En plus, il est plus enclin à prendre la parole et à tester des choses. Plus impliqué dans la formation, il est plus actif et prend plus de risques. Ce qui lui permet de développer les bons réflexes sur un terrain de jeu qu’une formation classique n’est pas en mesure de fournir.

formation hygiène restaurant réalité virtuelle

Quels peuvent être les autres avantages de l’immersive learning ?

L’immersive learning présente également de nombreux autres avantages. Grâce à la réalité virtuelle, l’apprenant fait preuve d’une grande concentration et d’un engagement accru. Quand il est plongé dans un monde immersif, il est déconnecté du monde réel qui l’entoure, mais est plus présent dans ce qu’il est en train d’apprendre. Ce qui favorise une meilleure mémorisation et un développement de compétences plus rapide. De plus, il est possible de jouer plusieurs fois un module en choisissant à chaque fois des embranchements différents selon les interactions voulues.

Un autre atout de l’apprentissage immersif est son aspect ludique. L’apprenant ressent du plaisir à apprendre de nouvelles choses pour acquérir des compétences ou pour renforcer ses capacités. Si l’apprentissage est gamifié, il devient plus amusant et donne plus d’envie d’apprendre. En effet, il s’identifie à son personnage et se projette comme dans un film, dans un jeu sur un ordinateur, etc. Ce qui enrichit encore plus son expérience et contribue à une assimilation plus facile et rapide de ce qu’il apprend.

Quels intérêts pour les entreprises d’opter pour l’immersive learning ?

Pour une entreprise, quels que soient sa taille et son domaine d’activité, la formation par la réalité virtuelle est bénéfique à plus d’un titre. Cette modalité de formalité offre un meilleur ROI. La durée de l’apprentissage est moins longue alors que les résultats sont plus probants. Cela permet de gagner du temps et de l’argent. De même, le retour est immédiat. L’apprenant prend conscience d’une erreur, se corrige dans la foulée, et enregistre les différentes données y afférentes. Par la même occasion, il se prépare à l’imprévisible.

L’apprentissage immersif répond aussi à un souci d’équité. Contrairement à une formation classique en présentiel, la réalité virtuelle permet un apprentissage à distance. Ce qui résout les problèmes de différence d’emploi du temps ou d’éloignement. Par ailleurs, cela permet à un travailleur en situation de handicap d’accéder à la même formation que les autres collaborateurs de l’entreprise. Enfin, cette modalité de formation donne à l’ensemble des collaborateurs, introvertis ou extravertis, les mêmes possibilités d’apprentissage afin de développer des compétences similaires.

N’existe-t-il pas réellement de limites à la formation par la réalité virtuelle ?

Si la réalité virtuelle multiplie les champs du possible dans le domaine de la formation, l’immersive learning présente tout de même quelques limites. À l’heure actuelle, elle ne permet pas encore de tout simuler. Pour exemple, la réalité virtuelle n’est pas capable de reproduire la résistance physique. S’il est possible de créer un scénario qui simule le blocage d’un membre de l’apprenant, ce dernier ne ressentira pas la force de résistance sur son bras ou sur son pied.

De plus, le cerveau de l’apprenant sera toujours plus complexe, quelles que soient les performances de l’ordinateur qui simule l’univers virtuel de la formation. Ainsi, l’apprentissage immersif ne peut pas encore se suffire à lui-même à ce jour. Par contre, ce type de formation garantit à l’apprenant un parcours pédagogique beaucoup plus complet, qu’une formation classique en présentiel. Enfin, le coût de développement des formations par la réalité virtuelle étant élevé, elles sont encore limitées à un certain nombre de secteurs tels que la maintenance d’installation de gaz.

error: Ce contenu est protégé !